Retour
*
Famille des Triglidae
*
La famille des Triglidae comprend 121 espèces dont 8 sont recensées en Méditerranée.

Les Grondins sont caractérisés par une tête cuirassée, couverte de plaques osseuses plus ou moins saillantes et renforcées dans la plupart des cas par de fortes épines au niveau des opercules. La partie frontale, plus ou moins abrupte, forme un rostre échancré qui se termine au bout du museau.

Les observations en plongée se font essentiellement sur fonds sablonneux. L'espèce la plus fréquemment rencontrée est Trigloporus lastovisa, le Grondin strié, puis les Grondins morrude et perlon du genre Chelidonichthys.

Malgré un mode de vie benthique, les Grondins sont d'excellents nageurs. Toutes nageoires déployées, ils offrent à l'observateur un véritable spectacle, planant entre deux eaux, mais aussi capables d'accélérations pour capturer quelques proies. L'essentiel de leur nourriture est prélevée dans les fonds sablonneux qu'ils scrutent avec les rayons libres et digitiformes de leurs nageoires pectorales.

*
Clés d'identification
Aspitrigla cuculus
Coloration générale rougeâtre
Pectorales relativement petites
Chelidonichthys lucerna
Museau large et arrondi (rostre large et peu échancré)
Pectorales bordées de bleu fluo, ponctuées de bleu et de noir à leur base chez les jeunes individus
Chelidonichthys obscurus
Second rayon de la première dorsale nettement prolongé
Pectorales de forme oblongue (allongées)
Revers des pectorales vert sombre bordé de bleu fluo
Eutrigla gurnardus
Ligne latérale accentuée de scutelles et d'une bande blanchâtre
Tache noire sur la première dorsale
Trigla lyra
Rostre frontal nettement échancré
Nageoire caudale marquée d'une bande médiane sombre
Trigloporus lastovisa
Corps strié de fines lignes obliques
Pectorales marquées de taches et ourlées de bleu fluo
*Côte bleue - Christian Coudre - www.cotebleue.org