retour
Famille des Blennidae
;*
*Côte bleue - Christian Coudre - www.cotebleue.org
La famille des Blenniidés comprend environ 400 espèces (386 selon FishBase), dont une vingtaine a été observée sur nos côtes.
 
Mode de vie:
Les Blennies vivent dans la roche. Elles s'attribuent une cavité en guise d'abri et n'acceptent généralement pas de la partager. Ce sont des poissons qui font partie des animaux marins les plus insociables. Au delà du trou dans lequel elles se blottissent, la plupart des espèces ne tolèrent pas qu'un congénère s'en approche. Elles s'approprient donc un territoire qu'elles défendent souvent avec violence, surtout avec d'autres représentants de la même espèce. Fait étrange, elles acceptent beaucoup mieux, voir complètement la présence de poissons appartenant à d'autres familles.

Leur nourriture est composée de petites proies vivantes: vers, alevins, crustacés, ... Leur puissante mâchoire équipée d'une dentition saillante leur permet même de broyer de petits coquillages.
 
*
Reproduction :
Dès les premiers beaux jours de l'année, les femelles déposent leurs oeufs sur les parois des cavités rocheuses ou bien dans des coquilles vides selon les espèces. Les mâles viennent ensuite les féconder, puis les surveillent et les protègent jusqu'à l'éclosion. Les jeunes Blennies mènent une vie pélagique. Lorsqu'elles atteignent environ 1,5 cm, elles regagnent les bancs de roche de la bordure côtière.

Chez la majorité des Blennies, la ponte est fractionnée en deux ou trois fois.

En période de reproduction, la livrée de certaines Blennies prend des couleurs éclatantes. La coloration des espèces est également variable suivant la nature de l'habitat rocheux et de la végétation qui le recouvre.
.
Clés d'identification
.
Aidablennius sphynx Ocelle bleu cerclé de rouge en arrière de l'oeil chez le mâle
Bandes transversales bordées de bleu sur le corps
Tentacule supraorbitaire simple
Blennius ocellaris Partie antérieure de la dorsale surélevée et marquée d'un gros ocelle noir cerclé de clair
Coryphoblennius galerita Petite crête triangulaire sur la tête
Lipophrys canevae Absence de tentacules supraorbitaire
Tête et partie antérieure du corps piquetés de points bruns
Mâle reproducteur à tête noire et joues jaunes
Lipophrys dalmatinus Absence de tentacules supraorbitaire
7 à 8 taches carrées sur le dos décalées des bandes qui descendent des flancs jusqu'au ventre.
Mâle reproducteur à tête noire et joues jaunes
Lipophrys nigriceps Absence de tentacules supraorbitaire
Taches rouge sombre espacées de bleu clair
Mâle reproducteur à tête noire et joues jaunes
Parablennius gattorugine Tentacules supraorbitaire charnus
Bandes brun sombre des flancs décalées avec celles du dos qui remontent sur la dorsale
Parablennius incognitus Tentacules supraorbitaire composés d'un long tentacule suivi de 3 ou 4 autres courts, disposés en éventail
Parablennius pilicornis Tentacules supraorbitaire courts et fourchus
Pigmentation du museau et des opercules de la couleur du corps (extrêmement variable)
Marques en forme de H alignées à mi-flancs
Parablennius rouxi Lignes verticales fines et bleutées sur le museau
Ligne brun sombre ou noire de l'oeil au pédoncule caudal
Parablennius sanguinolentus Tentacules supraorbitaire très courts et touffus
Alignement de petites taches blanches au bas des flancs
Coloration gris beige à verdâtre diffuse
Parablennius tentacularis Tentacules supraorbitaire longs, épais et orientés vers l'avant, portant de très courtes ramifications
Parablennius zvonimiri Tentacules supraorbitaire courts et branchus
6 à 8 taches blanches régulièrement disposées sur le dos
Salaria basilisca Absence de tentacules supraorbitaire
Crête adipeuse peu développée sur la tête
Absence d'ocelle en arrière de l'oeil
Salaria pavo Tentacules supraorbitaire réduits à un court filament sur l'oeil
Crête adipeuse sur la tête
Ocelle cerclée de bleu clair en arrière de l'oeil