Haliotis tuberculata tuberculata
Ormeau ou Haliotide
Linnaeus, 1758 Haliotidae Gastéropodes Prosobranches
.
La coquille, assez épaisse, est très aplatie. La face extérieure est brune et rugueuse; la face intérieure est nacrée. La grande spire, très développée, occupe la quasi totalité de la surface.
L'Ormeau peut atteindre 10 à 12 cm.

Les trous qui apparaissent le long de la grande spire sont des orifices anaux. A mesure de la croissance, de nouveaux orifices se forment sur le bord de la spire alors que les plus éloignés se referment progressivement.

*