Chthamalus stellatus
Chtamae étoilé
(Poli, 1795 )
Chthamalidae
Maxillopodes
*
La structure conique de C. stellatus est relativement aplatie et composée de 6 plaques. Quatre opercules obstruent l'ouverture ovale de la partie supérieure du cône et protègent les appendices branchiaux. Ces derniers sont en fait des pattes modifiées rétractiles qui portent des soies leur permettant de se ventiler et de capturer des organismes planctoniques.

Les Chtamales colonisent la roche, de la zone battue par les vagues, jusqu'à quelques mètres de profondeur.

Les adultes mesurent jusqu'à 12 mm à la base.