Astropecten spinulosus
 Petite Étoile peigne
(Philippi, 1837)
Astropectenidae
Astéridés
*
Bien plus petite que l'Étoile peigne A.aranciacus, cette espèce ne dépasse pas 8 à 10 cm. Elle vit sur des fonds mixtes qui lui permettent de s'enfouir le jour et de se balader dans les herbiers de Posidonie et la roche durant la nuit en quête de nourriture. C'est une des rares espèces du genre à posséder des pieds ambulacraires équipés de ventouses terminales qui permettent une adhérence indispensable aux déplacements verticaux. Le corps est couvert de minuscules plaques brunes (paxilles) et les 5 bras sont frangés de piquants rigides.
Les bras possèdent à leurs extrémités ce que l'on appelle une tache oculaire. Il s'agit simplement d'un organe sensible à la  lumière. Il est généralement plus vivement coloré que le reste du corps et nettement visible.