Sepiola sp.
Sépiole ou Supion
Leach, 1817
Sepiolidae
Céphalopodes
*
Plus connues en Provence sous le nom de Supions, ces sortes de seiches miniatures, ne dépassant guère 5 à 6 cm, vivent sur fonds sablonneux à partir de 4/5 mètres jusqu'à de grandes profondeurs. Activité essetiellement nocturne.
Le manteau forme un petit sac arrondi et porte deux nageoires latérales. Comme chez tous les Céphalopodes, un siphon permet des déplacements rapides par expulsion d'eau et la présence d'une poche d'encre utile à dissimuler la fuite en cas de danger.
 
Espèces endémiques en Méditerranée:
  • Sepiola affinisNaef, 1912
  • Sepiola rondeletiLeach, 1817
  • Sepiola intermediaNaef, 1912
  • Sepiola ligulataNaef, 1912
  • Sepiola robustaNaef, 1912
  • Sepiola steenstrupiana Levy, 1912
La bouche est entourée d'une couronne de 10 tentacules. Deux d'entre-eux sont plus longs et rétractiles, servant à la capture des proies.
*
*