Pyrosoma atlanticum
Pyrosome
Péron, 1804
Pyrosomatidae
Thaliacés
*
Les colonies de Pyrosomes forment un cylindre creux gélatineux ouvert à une extrémité. Les individus sont juxtaposés et leurs tuniques sont fusionnées (coalescentes). L'ensemble est rigide, la propulsion est assurée par les individus qui pompent l'eau de l'intérieur de la structure vers l'orifice postérieur de la colonie..
Chaque individu possède deux glandes luminescentes efficaces et la colonie peut prendre une allure très lumineuse (pyros = feu). Les pyrosomes hébergent parfois des Phronimes (Amphipodes) à l'intérieur du tube.

Lors de leur migration nycthémérale les pyrosomes se déplacent sur plus d'un centaine de mètres.
 

Merci à Paul nival pour ses rectifications et infos complémentaires
*