Cymbulia peronii
Sabot de Vénus
Lamarck, 1819
Cymbuliidae
Opistobranches Tectibranches
*
Au cours de la croissance, la coquille du stade larvaire est rapidement remplacée par une structure cartilagineuse portant 5 crêtes longitudinales dentées. C'est cette pseudo-coquille (pseudoconque) qui une fois perdue par l'animal est appelée "Sabot de Venus" en raison de sa forme et que l'on trouve parfois échoué sur les plages (ci-dessous).

Ces Gastéropodes se nourrissent de plancton dont ils font eux même partie. La bouche est munie de tentacules.
*