Palinurus elephas
Langouste
(Fabricius, 1787)
Palinuridae
Décapodes Macroures
*
La Langouste ne possède pas de pinces. Les antennes sont très grandes et très fragiles, surtout chez les jeunes spécimens. La tête est cuirassée et couverte de fortes épines. Le corps est brun, les pattes et les antennes sont hachurées de brun et de jaune.
Les Langoustes vivent dans la roche où elles s'abritent dans les anfractuosités. Elles ne laissent bien souvent dépasser que leurs antennes qui leur valent d'être facilement repérées.
Le plongeur inexpérimenté se rend compte bien souvent trop tard qu'il est stupide de tirer sur les antennes de l'animal pour l'extraire de son trou,... trop tard, parce que cela paraissait facile, mais elles se sont cassées ! . alors laissons les tranquilles !
*
Comme c'est le cas chez de nombreux crustacés, la Langouste effectue des mues successives à mesure de sa croissance. L'animal quitte sa cuirasse entière: thorax, segments abdominaux, pattes et antennes. Les mues sont des phases critiques qui rendent les animaux plus vulnérables, le temps de redonner de la rigidité à la nouvelle carapace. Des prédateurs comme le Congre ou la Murène en sont très friands.

Voir une mue de Langouste

Les milliers d'oeufs que produisent les Langoustes donnent naissance à des larves: les Phyllosomes, qui mesurent 1 à 2 cm et font partie du plancton.