Pachymatisma johnstonia
Éponge éléphant
Bowerbank in Johnston, 1842
Geodiidae
Démosponges
*
Également appelée fesse d'éléphant, cette éponge peut s'étendre sur plusieurs dizaines de centimètres, formant des coussinets lisses sur lesquels les oscules sont regroupés au sommet (photo ci-dessous). 

De coloration usuelle grise ou brunâtre, certains individus sont beige clair à blanchâtre.

On peut l'observer sur des fonds rocheux exposés à la lumière, dans des cavités rocheuses ou contre des parois ombragées (tombants), à partir de quelques mètres jusqu' à l'ensemble du plateau continental et au delà.

Les éponges se nourrissent par filtrage, aspirant l'eau par les petits pores inhalant et la refoulant par les oscules. Le courant d'eau est provoqué par des cellules ciliées (choanocytes).