Euplectella aspergillum
Éponge à crevettes
Owen, 1841
Euplectellidae
Hexactinellides
*
Cette photo ne présente que le squelette siliceux d'Euplectella. Il comprend des spicules de types mégasclères et microsclères (caractères de la taille), composées de 6 pointes (hexactines), propres aux hexactinellides.

Comme la plupart des hexactinellides, Euplectella vit à de grandes profondeurs, généralement au delà de 200 mètres. Cependant, certaines grottes côtières offrent des conditions de vie proches de celles des grands fonds. Ce cas a été observé à la Ciotat par des Chercheurs de la station marine d'Endoume (COM).
Euplectella ou Éponge à crevettes, doit son nom à une relation symbiotique avec une espèce de crevettes dont elle héberge généralement un couple qui y reste emprisonné après sa croissance. Il s'agit d'un cas de commensalisme (qui mange à la même table).

Ci-contre, un plan de sa structure radiaire et interne.