Eubranchus tricolor
Eolis de verre
Forbes, 1838
Eubranchidae
Opistobranches Nudibranches
*
Le corps est translucide, le plus souvent blanchâtre ou jaunâtre. Les cérates sont aplatis et translucides, laissant apparaître les glandes digestives. Leur coloration est variable, le plus souvent de la couleur du corps, avec leur pointe blanche surmontant un anneau jaunâtre. Les rhinophores sont lisses et relativement longs. Les tentacules labiaux sont courts.

Certains spécimens sont bleutés, comme celui présenté ci-contre.

Peut atteindre 45 mm.

L'Eolis de verre vit sur des fonds rocheux et en présence des hydraires dont  il se nourrit. Il est présent sur l'ensemble du plateau continental.

En consommant des hydraires, l'Eolis stocke les cellules urticantes et les réutilise pour sa propre défense.