Chloeia venusta
Ver de feu
Lamarck, 1818
Amphinomidae Annélides Polychètes
*
Les Vers de feu, surtout représentés dans les mers tropicales, sont considérées dangereux pour les plongeurs à cause de leurs nombreuses soies urticantes. Celles-ci sont disposées sur les parapodes, formant deux rangées latérales et peuvent se détacher pour rester dans les chairs de la victime.