Cestum veneris
Ceinture de Vénus
Lesueur, 1813
Cestidae
Cténophores tentaculés
*
Ce ruban vivant, transparent, dépassant fréquemment 1 m de longueur, se déplace au gré des courants avec une aptitude à se mouvoir par ondulations. Le corps porte 8 rangées de cils vibratiles dont 4 sont nettement visibles et la bouche se situe en son centre.

Ne pouvant pas lutter contre les courants, la ceinture de venus fait, par définition, partie du plancton. Elle se nourrit de zooplancton en se déplaçant bouche béante.