Echinocardium
mediterraneum
Oursin coeur de Méditerranée
(Forbes, 1844)
Loveniidae
Echinidés
*
Espèce assez proche de l'Oursin coeur dont la profondeur du sillon frontal est plus prononcée et dont la taille adulte est deux fois supérieure.
Ses épines soyeuses sont blanchâtres à grisâtre et la taille du test n'atteint que 3 à 4 cm.

Enfouis le jour sous le sable, il est plus probable de l'observer en plongée nocturne. 
 

Les tests de ces Oursins sont très fins et fragiles. On peut en trouver en quantité sur les fonds sablonneux des calanques.

La face inférieure, ci-dessous à droite met en évidence l'orifice buccal en forme de pelle qui sert à collecter le sédiment duquel l'animal retient les particules organiques.

*