Retour liste
Sarda sarda
Bonite à dos rayé
(Bloch, 1793) Scombridae Perciformes
*Côte bleue - Christian Coudre - www.cotebleue.org
Caractéristiques comparatives
Autres noms  Pélamide
Taille moyenne adulte  1 mètre, pour 10 Kg.
Mode de reproduction  Sexes séparés
Période de reproduction  de mai à juillet
Fécondité  jusqu'à 500.000 oeufs
Dorsales D1: XXI à XXII, D2: II, 10 à 13 + 8 à 9 pi
Anale  II, 10 à 13 + 6 à 7 pinnules
Pectorales  23 à 25
Pelviennes  I, 5
Caudale  35 à 40
Ligne latérale  53 à 54 vertèbres
Écailles  cycloïdes, très petites
Dentition  35 à 40 canines acérées par mâchoire
*
Description:
Le corps est fusiforme, ovalisé avec une compression latérale. La tête est pointue, les yeux  sont relativement petits. Opercules striés. 
Les premières dents de la mâchoire inférieure sont plus grandes et nettement dirigées vers l'arrière. L'écartement entre les dents est irrégulier. 

Le dos est sombre et bleuté avec 7 à 10 bandes longitudinales obliques qui s'estompent sur les flancs. Il apparaît parfois sur le corps de larges bandes sombres transversales (selon l'humeur ou les émotions du poisson). Les flancs et ventre sont blancs à reflets nacrés. 
*
Mode de vie:

La Bonite est un prédateur diurne très actif. Elle est très présente en été dans la zone littorale pélagique et supposée entreprendre vers le milieu de l'automne de grandes migrations vers le sud. Ceci dit, de nombreux bancs sont présents durant tout l'hiver au tour des îles, se tenant un peu plus éloignés de la côte et à une profondeur supérieure à 15 mètres. Elles y sont moins actives qu'en été, mais des périodes de chasses ont lieu en début, milieu et fin de journée, toujours à la même profondeur. Ces Bonites là, au moins, ne migrent pas !