Retour liste
Spicara maena
 Mendole
(Linnaeus, 1758) Centracanthidae Perciformes
*Côte bleue - Christian Coudre - www.cotebleue.org
Caractéristiques comparatives
Autres noms  
Taille moyenne adulte  25 cm
Mode de reproduction  hermaphrodite protogyne: fem.>mâle
Période de reproduction  d'avril à octobre
Fécondité  
Dorsale  XII, 10
Anale  III, 9
Pectorales  14
Pelviennes  I, 5
Caudale  environ 18
Ligne latérale  
Écailles  cycloïdes
Dentition  
*
Description:

Le corps est assez haut, comprimé latéralement et bossu en arrière de la tête, surtout chez les individus de grande taille (mâles). Les yeux sont grands et la bouche très protractile. La nageoire dorsale est contenue dans un sillon lorsqu'elle est rétractée. 

Le dos et les hauts flancs sont bleu vert avec des reflets éclatants. Souvent, le bleu domine sur le vert. Les flancs sont marqués de taches dorées au dessous de la ligne latérale avec des pigments bleu irisé. En période de reproduction, les pigments bleus s'intensifient et le ton métal donne aux Mendoles une allure majestueuse. 
Une tache noire de forme rectangulaire, très caractéristique à cette famille, est habituellement très nette en arrière des pectorales. 
Les opercules sont traversés de 3 lignes dorées obliques.
Les nageoires impaires sont légèrement orangées et piquetées de bleu. 
*
Mode de vie:

Les Ménidés sont des poissons diurnes très actifs à la bonne saison. Ils forment des bancs qui peuvent être très importants et vivent en pleine eau, pas très loin du fond. Les plus gros spécimens se détachent des bancs pour mener une vie solitaire, ou se rassemblent en petits groupes. 
 On rencontre les Mendoles au dessus de toutes les natures de fonds. Elles pénètrent souvent dans les ports où les adultes solitaires affectionnent les parois verticales des quais. Dans les fonds mixtes et les abords rocheux, les bancs de jeunes individus sont couramment observés et souvent associés à d'autres espèces comme les Oblades, les Castagnoles ou les Bogues.