Retour liste
Ctenolabrus rupestris
 Cténolabre
(Linnaeus, 1758) Labridae Perciformes
*Côte bleue - Christian Coudre - www.cotebleue.org
Caractéristiques comparatives
Autres noms  
Taille moyenne adulte  12 cm
Mode de reproduction  sexes séparés
Période de reproduction  de janvier à mai
Fécondité  
Dorsale  XIV à XVI, 8 à 10
Anale  III, 8 à 10
Pectorales  14
Pelviennes  I, 5
Caudale  environ 16, arrondie
Ligne latérale  38 à 40 écailles
Écailles  cycloïdes
Dentition  disposée sur une seule rangée
*
Description:

Le corps est relativement allongé et comprimé latéralement. Petite tête, bouche légèrement protractile.  
  
Le dos et les flancs sont bruns, parfois verdâtres, le ventre est assez clair. Au niveau des pectorales, il apparaît de fines lignes longitudinales grises ou de la couleur du corps.
Suivant les individus, le corps a un teint rougeâtre orangé ainsi que les nageoires, d'autres sont plutôt verdâtres. Présence d'une tache noire sur le bord supérieur du pédoncule caudal. 
Les nageoires paires sont incolores, les impaires pigmentées de rouge. 
*
Mode de vie:
 
Le Cténolabre est très commun dans les eaux peu profondes (jusqu'à 10 mètres) dont le fond est essentiellement composé de roche. Il ne faut pas le confondre avec le Crénilabre nettoyeur qui lui ressemble beaucoup mais dont la caudale est noire et le corps souvent bleuté. 
En aquarium, la présence de 2 individus peut provoquer de violents combats, conduisant à la mort de l'individu le plus faible. Ceci s'est produit entre un Cténolabre de couleur rougeâtre et un autre de couleur verdâtre.